Ce site web utilise ses propres cookies et des cookies de tiers pour améliorer votre accessibilité, et personnaliser et collecter des informations statistiques sur votre navigation. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez son utilisation. Vous pouvez obtenir plus d'informations en consultant notre politique de cookies. OK
Votre panier
Total des articles:
Avez-vous un coupon de réduction?
Paiement complet
Confirmer la commande
15 jours pour changer ou retourner votre achat après la livraison
Votre transaction est sécurisée. Nous utilisons les dernières technologies pour protéger votre sécurité et maintenir votre confidentialité.
Commencer la session
Matériel professionnel pour sapeurs pompiers forestiers

Vallfirest développera des capteurs de CO et de choc thermique pour les sapeurs-pompiers forestiers dans le cadre du projet RESPOND-A

Vallfirest participera au programme de recherche et d'innovation de l'Union Européenne pour le secteur des urge

 

Les deux principaux risques auxquels sont confrontés les sapeurs-pompiers forestiers dans les opérations d'extinction et qui ont un effet immédiat sur leur santé, sont le coup de chaleur et l'empoisonnement par exposition au Monoxyde de Carbone, un polluant inodore, incolore, inaudible et impossible à arrêter.

Ses affectations varient de légers maux de tête, nausées, vomissements, fatigue et difficultés de concentration (à de faibles niveaux), maux de tête sévères, vertiges, perte de perception de l'environnement, tachycardie et vision tunnel (à des niveaux moyens), perte de conscience, convulsions, insuffisance cardiaque ou la mort (à des niveaux élevés).

Les capteurs qui existent aujourd'hui ont été développés pour détecter les niveaux de pollution de l'environnement, principalement dans les espaces industriels. Vallfirest développe un kit de capteurs à usage individuel qui transmet des informations en temps réel, au service d'un triple objectif:

  • Effectuer des mesures des niveaux de concentration de CO et des temps d'exposition (collecte de données pour étude ultérieure et analyse dans les centres de recherche).
  • Informer le personnel et les centres de commandement du statut de chaque combattant (émettre des signaux d'alerte si nécessaire, pour leur retrait immédiat, en évitant des niveaux d'exposition dangereux).
  • Établir des protocoles pour la protection et la rotation du personnel travaillant en cas d'urgence pour éviter les risques et les accidents.


Ces dispositifs, qui seront intégrés à l'EPI, seront capables de détecter les niveaux de concentration de CO et le temps d'exposition (pour permettre le calcul estimé de la COHb -Carboxyhémoglobine- dans le sang), ainsi que la température corporelle, les niveaux d'humidité et le contrôle de la fréquence cardiaque pour coups de chaleur. La transmission des données se fera en temps réel par voie terrestre ou satellite dans les centres de commande.

 

Grâce à la conception de ces équipements, la société Vallfirest a été sélectionnée pour participer au projet RESPOND-A, une initiative de l'Union européenne qui promeut la recherche et l'innovation, pour le développement d'équipements augmentant la sécurité des secouristes.